3A – Prévoyance liée

Un « Must » pour les personne travaillant et affiliées au deuxième pilier ou pour les indépendants. Il permet de réaliser de sérieuses économies d’impôts et de préparer sa retraite.

Le 3A est un excellent outil de prévoyance, une solution complémentaire et personnelle qui est soumise à des règles particulières.

Le « 3A » ou « troisième pilier Lié » fait partie de la stratégie de prévoyance voulue par la confédération. Il complète le 1er pilier, dont le but est le maintien du minimum vital, et le deuxième pilier destiné à maintenir le niveau de vie antérieur et organisé par l’employeur.

Il est dit Lié car il est soumis à certaines règles strictes. En contrepartie et à titre d’incitation, les primes ou versements effectués dans ce cadre sont entièrement déductible des impôts.

Il peut être présenté sous forme bancaire ou sous forme de contrat d’assurances. Dans ce cas, il permet de bénéficier d’une « garantie de résultat » (on connaît à l’avance le capital minimum à l’échéance). Sous forme d’assurance, il permet également de prévoir des couvertures en cas de décès, d’incapacité de gain ou d’invalidité.

Pour les personnes salariées, les primes ou versements affectés au « 3A » peuvent aller jusqu’à CHF 6’768 par année.

Pour les indépendants qui ne sont pas affiliées à un deuxième pilier, les primes sont limitées à CHF 33’840 par année (au maximum 20% du revenu).

Quelles soient bancaire ou d’assurances, les solutions « 3A » sont nombreuses sur le marché.

Pour y voir plus clair sur les offres du marché, pour choisir judicieusement votre solution et pour sélectionner la compagnie d’assurances ou la banque, faites-vous conseiller par un courtier professionnel et demandez des offres comparatives.

Contactez-nous dès maintenant pour plus d'informations

3A – Prévoyance liée
Votre avis compte
Contact Whats app